Art & Travel

ATHÈNES, TOUJOURS PLUS DE LUMIÈRE

Se promener au cœur des nouvelles réalisations de la capitale athénienne a quelque chose de singulier. De béton, d’acier et de verre mais aussi de marbre ou de pierre, ces réalisations tellement proches de lieux portant les marques vivantes de périodes historiques révolues, permettent de se projeter dans un «présent» enrichi d’une dimension quasi intemporelle ! Marcher à la rencontre des espaces «intermédiaires» à Athènes et ses environs, permet d’aller bien plus loin que d’ordinaire !

 

© NIKOS DANIILIDIS

MUSÉE DE L’ACROPOLE

Voici un des musées les plus fascinants au monde, tant sur le plan des collections qui couvrent la période classique et les périodes de l’époque archaïque au Vème siècle apr. J.C., que par sa propre architecture ! Pour les architectes B.Tschumi et M.Fotiadis, il était question de créer un bâtiment aux lignes épurées dans une scénographie minimaliste, afin d’offrir à la ville d’Athènes un musée qui puisse être qualifié d’écrin de lumière naturelle et permette un lien visuel constant avec le Parthénon.

Ce pari est à l’honneur dans cette étonnante réalisation qui offre aux sculptures de l’Acropole des conditions d’éclairage s’apparentant à la lumière extérieure, comme du temps de l’Antiquité. La lumière extraordinairement belle et précise d’Athènes pénètre en effet la totalité du Musée, contribuant à rehausser l’intemporalité  des chefs d’œuvres . La « salle du Parthénon», totalement vitrée, culmine les espaces muséaux et retrouve la véritable orientation du monument grâce au décalage de son axe. On y découvre les sculptures de la frise du Parthénon dans les jeux d’ombre et de lumière de l’orientation d’origine, le regard constamment sollicité par l’Acropole qui s’invite dans la salle à travers la façade vitrée.

Les vestiges archéologiques trouvés sur le terrain permettent d’interroger la notion d’espace intermédiaire. Les couches urbaines distinctes étroitement imbriquées ont été conservées, malgré les changements qu’il a fallu porter à la structure du bâtiment. Elles figurent aujourd’hui dans la zone du parvis comme autant de «puits de la temporalité», associant le temps présent, le temps révolu et notre propre imaginaire.

15 rue Dionysiou Areopagitou
métro ligne 2 (rouge)
www.theacropolismuseum.gr/en

– — –

RÉUNIFICATION DES ESPACES PUBLICS DANS LE CENTRE HISTORIQUE

Les espaces publics des versants Sud et Ouest de l’Acropole sont très populaires depuis que les rues Areopagitou et Apostolou Pavlou font partie des zones piétonnes aménagées en bordure des sites archéologiques du centre historique. Outre la réunification des sites, cette « promenade » piétonne imaginée comme « la promenade archéologique par excellence », a permis au quartier historique d’Athènes de retrouver un rapport de proximité ininterrompue avec les sites naturels qui l’environnent.

Parmi eux la colline de Filopappou, site οù les sentiers et les aménagements paysagers de l’architecte grec Dimitris Pikionis (1887-1968), protégés par l’UNESCO depuis 1996, définissent une topographie  inégalée et proposent des points de vue sur le rocher de  l’Acropole, l’Attique,  le Pirée, dans des  lieux d’une sensibilité immuable qui continuent de participer du monde naturel après l’intervention de l’architecte.

– — –

©YIORGIS YEROLYMPOS

CENTRE CULTUREL DE LA FONDATION STAVROS NIARCHOS

Réalisation des plus ambitieuses, le Centre Culturel de la Fondation Stavros Niarchos fait partie des nominés au prix international d’Architecture RIBA 2018, et a déjà reçu la distinction LEED Platinum 2017  dans la catégorie bâtiments durables et le prix européen de l’énergie solaire dans la catégorie architecture et design urbain. Œuvre du célèbre architecte Renzo Piano, il est composé d’un bâtiment qui héberge l’Opéra National et la Bibliothèque Nationale de Grèce et d’un vaste parc paysager de 210.000m2, tous deux pensés par rapport à leur connexion à Athènes et à la mer.

Si la volumétrie du bâtiment offre de belles transparences et d’étonnants jeux de lumière sous le ciel de l’Attique, le parti pris de rehausser le terrain côté sud a permis la création d’une étonnante promenade qui s’élève, doucement, pour surplomber le canal et l’esplanade,  jusqu’à permettre une vue spectaculaire à 360o du côté de la baie du Phalère comme d’Athènes.

Les activités éducatives et artistiques, les activités récréatives et les concerts de plein air s’y succèdent jusque tard dans la nuit ! Le parc méditerranéen, d’une grande beauté au gré des saisons, offre de nombreuses possibilités de promenades et d’activités sportives. Optez pour un jour de semaine si vous décidez de partir à la découverte des aménagements en toute sérénité.

SNFCC,                              
364 Avenue Syggrou
176 74 Kallithea
www.snfcc.org/default.aspx

——————
Héliades, tour opérateur leader sur la Grèce depuis plus de 40 ans, propose de très nombreuses formules de séjours et de visites à Athènes.
Notamment une « Escapade à Athènes » de 4j/3n à partir de 399 € TTC (vols + 3 nuits)
Renseignements et réservations : 0 892 23 15 23
www.heliades.fr
——————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *